Yates : “L’étape que je redoutais le plus”

12 septembre 2018 - 19:35

Simon Yates (Mitchelton-Scott): “Il reste encore beaucoup à faire, des étapes difficiles. Les écarts sont encore réduits. Personne n’a vraiment attaqué dans l’ascension. Mon frère Adam faisait le tempo. Alejandro (Valverde) y est allé au début mais on avait les gars pour contrôler son attaque avec Jack (Haig) et Adam. Lopez est sorti à 1,5km de l’arrivée mais encore une fois Adam m’a ramené. Alejandro a lancé son sprint et c’est comme ça que les écarts se sont créés. Mes jambes tournaient aussi bien que lors de ma victoire à Les Praeres. C’était un peu plus long et on est un peu plus avancé dans la course, donc c’était plus dur. Il n’y a pas de honte à perdre quelques secondes sur Mas et Valverde dans ce final. Je pense que les étapes andorranes me correspondent beaucoup mieux. De toutes les étapes qui restaient, c’est celle que je redoutais le plus. Je connais Andorre et je pense que les montées me correspondent très bien. Quintana va sûrement essayer d’y aller de loin s’il a les jambes, donc ça rendra ma vie plus compliquée. Il a perdu une minute, ce n’est pas tant que ça. Je serai toujours attentif, mais évidemment je suis content de lui prendre du temps.”

Simon Yates et Nairo Quintana |  La Vuelta 18 Étape 15. Ribera de Arriba > Lagos de Covadonga. Centenarios 2018
Simon Yates et Nairo Quintana | La Vuelta 18 Étape 15. Ribera de Arriba > Lagos de Covadonga. Centenarios 2018 © PhotoGomezSport

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur La Vuelta

Partenaires de La Vuelta

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblés en fonction de vos centres d'intérêts.