Gilbert : “En 17 ans de carrière, je crois que je n’ai jamais fait ça”

11 septembre 2019 - 17:29

Philippe Gilbert (Deceuninck-Quick Step) : “C’est une victoire très spéciale. Je pense que c’est une étape qui va rester dans l’histoire de par la manière dont on a couru. Ça a été fou dès le départ. On est parti avec un groupe de 40 gars. Il y avait des prétendants au général comme Quintana ou James Knox pour nous. On était sept Deceuninck sur huit et on a vraiment couru comme des fous en équipe, on se soutenait et c’était incroyable à voir. Au fil des kilomètres, on perdait des coureurs dans le vent, dans les montées… C’est allé très vite. À un moment on faisait du 75km/h sur le plat. J’avais un 54x11 et je devais pédaler tout le temps. En 17 ans de carrière, je crois que je n’ai jamais fait ça. C’était vraiment vraiment fou. Le vent et les bordures, c’est dans l’ADN de l’équipe. Ce n’est pas la première fois que je gagne deux étapes sur un Grand Tour, mais je n’ai jamais fait trois. L’étape de vendredi me correspond donc j’essaierai de jouer la victoire à Tolède.”

© ©PHOTOGOMEZSPORT2019

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur La Vuelta

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblés en fonction de vos centres d'intérêts.

En savoir plus