Martin : “Je suis ravi qu'un Français l'emporte”

7 novembre 2020 - 17:54 [GMT + 1]

Guillaume Martin (Cofidis) : “Je ne pouvais terminer la Vuelta sans attaquer dans la dernière étape de montagne après tout ce que j'avais fait avant. Hélas j'ai peut-être trop attaqué au cours de ces trois semaines. J'étais trop fatigué pour jouer la victoire d'étape aujourd'hui. Mais je suis content de ma Vuelta avec le maillot de la montagne. Toutes ces attaques ont rendu la course attractive. Je savais au pied de la dernière montée que l'un des échappés remporterait l'étape et j'espérais encore que ce soit moi. J'ai essayé de suivre David Gaudu mais je me suis mis dans le rouge. À la fin, je suis ravi qu'un Français l'emporte.”

07/11 - La Vuelta 2020 - Etapa 17 - Sequeros-Alto de La Covatilla
07/11 - La Vuelta 2020 - Etapa 17 - Sequeros-Alto de La Covatilla © Unipublic/Charly López

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur La Vuelta