Primoz Roglic : « Ce n’est pas relaxant »

23 octobre 2020 - 17:45 [GMT + 2]

« Il y avait du vent de dos au début alors le rythme était très rapide. C’était surtout très nerveux à la fin, dans les derniers 20 kilomètres, très rapide et assez effrayant, mais l’équipe m’a bien protégé. Cela peut passer pour une étape plus facile au niveau des watts, mais il faut vraiment être très concentré et réussir à se placer le plus possible à l’avant du peloton, ce n’est pas relaxant. »

.
. © Charly López

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur La Vuelta