Le parcours de la 76e édition

11 février 2021 - 12:35 [GMT + 1]

La Vuelta 21 - Le parcours officiel (vidéo)

Le Forum Evolución Burgos, Palais des Congrès de la ville hôte du départ officiel, a accueilli ce jeudi la présentation du parcours de La Vuelta 21. « La Vuelta des cathédrales » a été présentée dans le cadre d'un événement marqué par des mesures sanitaires strictes, avec notamment des restrictions concernant le nombre de personnes présentes dans la salle et le respect total des gestes barrière entre les participants. La 76e édition de La Vuelta s’élancera  de la cathédrale de Burgos le 14 août et se déroulera dans son intégrité sur le territoire espagnol jusqu'à la dernière étape, qui s'achèvera devant la cathédrale de Saint-Jacques-de-Compostelle, le 5 septembre.

Unipublic a présenté le parcours de La Vuelta 21, qui se déroulera du 14 août au 5 septembre. Les huit premiers kilomètres sur les 3 336,1 que compte l'épreuve seront un contre-la-montre individuel urbain dans la ville de Burgos qui proposera un parcours autour de sa cathédrale. Le monument le plus emblématique de la ville fête en 2021 le VIIIe centenaire de sa construction. Les deux étapes suivantes se dérouleront également dans la province de Burgos, avec une arrivée dans le quartier de La Gamonal et une autre au sommet du Picón Blanco, la première arrivée en altitude inédite de La Vuelta 21.

Le peloton se dirigera alors vers l'est de la péninsule ibérique, avec des départ et/ou arrivées dans les provinces de Soria, Guadalajara, Cuenca, Albacete, Valence et Alicante. Dans cette dernière, nous découvrirons une nouvelle ascension inédite: le Balcón de Alicante. Un peu plus au sud, la Région de Murcie accueillera une arrivée d’étape et la première semaine de compétition s'achèvera au sommet du célèbre Alto de Velefique, dans la province d'Almeria.

Après une première journée de repos, la course reprendra à Roquetas de Mar et prendra le temps de parcourir l'Andalousie. Les provinces de Malaga, Jaén et Cordoue seront parcourues par le peloton avant que La Vuelta ne retourne en Estrémadure pour la première fois depuis 2013. Les provinces de Badajoz et Cáceres accueilleront deux départs et deux arrivées en 2021. Le Pico Villuercas, une ascension très dure et inédite, se distingue par son caractère spectaculaire. Juste avant la deuxième journée de repos, la semaine se clôturera à Ávila avec une arrivée dans la commune historique d’El Barraco, où sont nés certains des meilleurs cyclistes espagnols de l'histoire.

Les coureurs reprendront des forces avant une dernière partie de course qui promet des émotions fortes. La Cantabrie accueillera une étape disputée dans son intégralité sur les routes de la région, à la veille de la montée vers les célèbres Lacs de Covadonga. Les deux journées dans la Principauté des Asturies auront un rôle décisif, car à la mythique ascension vers les lacs succèdera une étape qui permettra de découvrir un nouveau col historique : l'Altu d'El Gamoniteiru. La Galice reprendra finalement le flambeau avec une arrivée à Monforte de Lemos puis avec une étape 100% dans la province de Pontevedra qui ravira les fans de classiques.

Ce ne sera pas Madrid, mais La Corogne, la province qui accueillera le dernier jour de La Vuelta 21. En cette année jubilaire et s'agissant de La Vuelta des cathédrales, l'organisation a préparé un dernier contre-la-montre avec une arrivée à Saint-Jacques-de-Compostelle dont le départ sera donné depuis Padrón. Une étape qui évoquera, pour les fans de cyclisme des années 90, une journée très similaire à celle qui s’était achevée avec la victoire de Tony Rominger sur La Vuelta 1993.

UN PARCOURS 100% ESPAGNOL

« Nous vivons actuellement une période très difficile dans le monde entier et notre pays est particulièrement touché. C'est pourquoi nous avons souhaité concevoir une course différente. C'est une Vuelta très ambitieuse, avec un parcours qui s'étend sur de nombreux kilomètres, mais qui se déroule intégralement en Espagne. Nous voulons montrer notre pays : sa beauté et son potentiel en tant que référence touristique mondiale. Nous traverserons de nombreuses régions, avec une grande variété de conditions et de lieux inédits, et nous visiterons certains des grands centres touristiques du pays. C'est notre façon d'offrir des moments de bonheur et de promouvoir le tourisme en attendant de retrouver une certaine normalité », a déclaré Javier Guillén, directeur général de La Vuelta.

UNE PRÉSENTATION EN PETIT COMITÉ

Bien que la présentation du parcours soit un événement très populaire (rassemblant en 2020 plus de 1 200 personnes), en 2021 la sécurité a pris le pas sur le caractère festif de la cérémonie. Avec une assistance équivalente à 15 % de la capacité d'accueil du Forum Evolución de Burgos, le port de masques était obligatoire pendant toute la durée de l'événement et la distance interpersonnelle recommandée de 2 mètres entre chaque participant a été respectée tout au long de la présentation.

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur La Vuelta