Édition 2018

Victoires d'étapes 0
Classement général 4
Coureurs en course 8
Directeurs sportifs : SHEFER Alexandr / SEDOUN Dmitri

ASTANA PRO TEAM

La capitale du Kazakhstan sponsorise des projets cyclistes d’élite depuis mai 2006, après avoir pris la relève de Liberty Seguros. Son début sur le Tour d’Espagne a été un vrai succès, notamment grâce à la victoire d’Alexander Vinokourov en 2006 pendant que son compatriote Andrey Kashechkin décrochait la troisième place. Par la suite, Alberto Contador (2008) a remporté son premier classement général de La Vuelta en arborant le maillot bleu céleste d’Astana. Le champion de Pinto a bâti sa première place grâce aux victoires d’étape à l’Angliru et Fuentes de Invierno. Pour couronner le tout, il a été accompagné sur le podium de Madrid par son coéquipier Levi Leipheimer qui est monté sur la deuxième marche.

Vincenzo Nibali a décroché en 2010 pour Astana le premier maillot rouge de La Vuelta (il était doré auparavant). Le coureur a remporté le triplé de victoires au Tour de France et au Giro, et est monté une nouvelle fois sur le podium de La Vuelta en 2013. Fabio Aru a donné à l’équipe kazakhe sa quatrième manche espagnole lors du palpitant dénouement de La Vuelta 2015, avec une dernière étape de folie le long des cols de Madrid en tant que juge de paix. En outre, cette même année, Mikel Landa a bouclé avec brio une victoire d’étape spectaculaire en Andorre. En 2017, Astana s'est révélée comme l’une des équipes les plus soudées en prenant la tête du classement par équipes et en remportant trois étapes de La Vuelta : deux pour Miguel Ángel López (meilleur jeune de l'édition) et une pour Alexey Lutsenko.

  • Victoires Finales 3
  • Victoires d'étapes 17
  • Maillots rouges 37
  • Victoires Annexes 3

Victoires finales : 3

2006 : Alexandre Vinokourov

2008 : Alberto Contador

2015 : Fabio Aru

 

Victoires d’étape: 17

2006 : Alexandre Vinokourov (Lugo, Alto de La Cobertoria et Rivas-Vaciamadrid, clm).

2006 : Sergio Paulinho (Museo de Altamira/Santillana del Mar).

2006 : Andrey Kashechkin (Sierra de la Pandera).

2008: Levi Leipheimer (Ciudad Real et Puerto de Navacerrada).

2008: Alberto Contador (Alto del Angliru et Fuentes de Invierno/Station de ski).

2012 : Fredrik Kessiakoff (Pontevedra, clm).

2013: Astana Pro Team (San Xenxo, clm/éq.).

2014: Fabio Aru (Santuario de San Miguel de Aralar et Monte Castrove, Meis).

2015: Mikel Landa (Cortals d’Encamp).

2017: Miguel Ángel López (Observatorio de Calar Alto et Sierra Nevada).

2017: Alexey Lutsenko, (Alcossebre)

 

Maillots de leader: 37

2006 : Alexandre Vinokourov, 5 jours

2008 : Levi Leipheimer, 2 jours

2008 : Alberto Contador, 9 jours

2013 : Janez Brajkovic, 1 jours

2013: Vincenzo Nibali, 13 jours

2015: Fabio Aru, 7 jours.

 

Victoires dans les classements annexes : 3

2008 : Alberto Contador (combiné).

2017 : Miguel Ángel López (meilleur jeune).

2017: Classement général par équipes.

LE CHIFFRE

23 : l’âge de Miguel Ángel López en 2017. Le colombien a gagné deux étapes, le prix du meilleur jeune et a été le seul coureur de moins de 25 ans dans le Top 10 du général.

LES DATES

16 septembre 2006 : Le jour de son 33ème anniversaire, Alexandre Vinokourov remporte le contre-la-montre individuel à Rivas-Vaciamadrid et consolide sa victoire finale au classement général.

13 août 2008 : Alberto Contador revêt le maillot de leader au somment de l’Angliru. Il le gardera jusqu’au dernier jour.

12 septembre 2015 : Sur la deuxième ascension du jour à La Morcuera, Tom Dumoulin perd le maillot rouge, en faveur de Fabio Aru qui remporte le général grâce au travail de toute son équipe dans l’avant dernière étape.

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur La Vuelta

Partenaires de La Vuelta

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblés en fonction de vos centres d'intérêts.