Édition 2019

Victoires d'étapes 0
Classement général 7
Coureurs en course 9
Directeurs sportifs : ARRIETA Jose Luis / LASTRAS Pablo http://movistarteam.com/

MOVISTAR TEAM

L’historique formation navarraise menée par Eusebio Unzué participera en 2019 à son 40ème Tour d’Espagne sans interruption, un record parmi les vingt-deux équipes attendues au départ. Reynolds, Banesto, Îles Baléares, Caisse d’Épargne et Movistar ont été ses sponsors au fil des années. Le seul représentant du cyclisme espagnol dans le peloton World Tour s’est toujours érigé en tant que vedette de la course à domicile, en ayant remporté des victoires au classement général avec Pedro Delgado (1989), Abraham Olano (1998), Alejandro Valverde (2009), et Nairo Quintana (2016) et plus de 60 victoires partielles avec bon nombre des plus grandes figures du cyclisme national et international des quatre dernières décennies. Des cyclistes de la taille d’Ángel Arroyo, José Luis Laguía, Julián Gorospe, Pedro Delgado, José María Jiménez, Abraham Olano, Alex Zulle, Chente García Acosta ou encore Pablo Lastras ont étoffé le palmarès de ceux que l’on baptise aujourd’hui les « telefónicos ».

En 2018, les bonnes nouvelles de l’équipe Movistar ont porté le nom d’Alejandro Valverde. L’Espagnol a démontré sa force à deux reprises pendant La Vuelta, avec des victoires à Caminito del Rey et Almadén, devant des cyclistes de la taille de Michal Kwiatkowski ou Peter Sagan. À 38 ans, Valverde a couronné sa fabuleuse saison en remportant le Championnat du Monde, une victoire dont il avait toujours rêvé. Cette saison, le coureur équatorien Richard Carapaz a remporté le Giro d'Italie et a ainsi offert à l'équipe Movistar l'une des victoires les plus importantes de ces dernières années. Le premier grand tour pour l'équipe de Navarre depuis la victoire de Nairo Quintana sur La Vuelta 16.

  • Victoires Finales 4
  • Victoires d'étapes 61
  • Maillots rouges 113
  • Victoires Annexes 27

Victoires finales : 4

1989: Pedro Delgado

1998: Abraham Olano

2009: Alejandro Valverde

2016: Nairo Quintana

 

Victoires d’étape : 61

1980: Dominique Arnaud (León).

1982: José Luís Laguía (Casino Montes Blancos/Alfajarín, Puigcerdà et l’Alto del Castillo de Montjuich/Barcelonae).

1982: Jesús Hernández Úbeda (Lériida).

1982: Ángel Arroyo (Campo de Criptana, clm).

1983: Carlos Hernández Bailo (León).

1983: José Luís Laguía (Salamanque).

1983: Jesús Hernández Úbeda (Distillerie DYC/Palazuelos de Eresma).

1984: Julián Gorospe (Alto del Naranco, clm, et Torrejón de Ardoz, clm).

1986: Marc Gómez (Palma de Majorque et Jeréz de la Frontera).

1987: Dominique Arnaud (Ponferrada).

1989: Pedro Delgado (Cerler, Valdezcaray, clm, et Medina del Campo, clm).

1992: Pedro Delgado (Lacs de Covadonga).

1993: Marino Alonso (Ávila).

1994: Marino Alonso (Distillerie DYC/Palazuelos de Eresma).

1997: José Vicente García Acosta (Alto del Naranco).

1997: José María Jiménez (Los Ángeles del San Rafael).

1998: José María Jiménez (Xorret de Catí, Station de Pal, Cerler et La Laguna Negra de Neila).

1998: Abraham Olana (l’Alcudia, clm).

1999: José María Jiménez (Alto de l’Angliru).

1999: Alex Zülle (Rassos de Peguera Berga/Castellar del Riu).

2000: Alex Zülle (Málaga).

2000: Eladio Jiménez (Xorret de Catí).

2001: Juan Miguel Mercado (Lacs de Covadonga).

2001: José María Jiménez (Alto de la Cruz de la Demanda, Station de Pal et Station de ski d’Ordino-Arcalís, clm).

2002: Pablo Lastras (Cordoue et Collado Villalba).

2002: Santiago Blanco (La Covatilla/Station de ski).

2002: José Vicente García Acosta (Ávila).

2004: Denis Menchov (Morella).

2005: Francisco Mancebo (Station de ski d’Ordino-Arcalís).

2006: Alejandro Valverde (Alto del Morredero/Ponferrada).

2007: Vladimir Efimkin (Lacs de Covadonga).

2008: Alejandro Valverde (Jaén).

2008: Imanol Erviti (Las Rozas).

2008: David Arroyo (Ségovie).

2010: David López (Alcoi).

2010: Imanol Erviti (Vilanova i la Geltrú).

2011: Pablo Lastras (Totana).

2012: Movistar Team (Pampelune, clm/éq.)

2012: Alejandro Valverde (Eibar/Arrate et  Andorre/Col de la Gallina).

2014: Movistar Team (Jerez de la Frontera, clm/éq.)

2014: Alejandro Valverde (La Zubia).

2014: Adriano Malori (Saint-Jacques-de-Compostelle).

2015: Alejandro Valverde (Estepona).

2016: Nairo Quintana (Lacs de Covadonga).

2018: Alejandro Valverde (Caminito del Rey et Almadén).

 

Maillots de leader : 113 jours

1982: David Arroyo (8 jours).

1983: Julián Gorospe (3 jours).

1984: Pedro Delgado (5 jours).

1985: Miguel Induráin (4 jours).

1986: Marc Gómez (4 jours).

1989: Pedro Delgado (7 jours).

1990: Julián Gorospe (6 jours).

1998: José María Jiménez (1 jour) et Abraham Olano (2 jours).

2000: Alex Zülle (8 jours).

2006: Alejandro Valverde (8 jours).

2007: Vladimir Efimkin (3 jours).

2008: Alejandro Valverde (1 jour).

2009: Alejandro Valverde (14 jours).

2011: Pablo Lastras (1 jour).

2012: Jonathan Castroviejo (2 jours) et Alejandro Valverde (1 jour).

2014: Jonathan Castroviejo (1 jour), Alejandro Valverde (4 jours), Nairo Quintana (1 jour).

2016: Rubén Fernández (1 jour), Nairo Quintana (13 jours).

 

Victoires dans les classements annexes  : 27

1982: José Luís Laguía (montagne).

1983: José Luís Laguía (montagne).

1985: José Luís Laguía (montagne).

1994: Classement par équipes.

1997: José María Jiménez (montagne).

1998: José María Jiménez (montagne) et classement par équipes.

1999: José María Jiménez (montagne) et classement par équipes.

2001: José María Jiménez (montagne et points) et classement par équipes.

2002: Aitor Osa (montagne).

2003: Alejandro Valverde (combiné) et classement par équipes.

2007: Classement par équipes.

2008: Classement par équipes.

2009: Alejandro Valverde (combiné).

2012: Alejandro Valverde (points et combiné) et classement par équipes.

2013: Alejandro Valverde (points).

2015: Alejandro Valverde (points) et classement par équipes.

2016: Nairo Quintana (points).

2018: Alejandro Valverde (points) et classement par équipes.

LE CHIFFRE

3 : différents maillots de leader (rouge, or ou jaune) avec lesquels la structure est montée sur le podium en tant que vainqueur de La Vuelta. 

 

LES DATES

5 mai 1984 : Julián Gorospe s’impose sur les deux contre-la-montre individuels, au sommet de l’Alto del Naranco et à Torrejón de Ardoz.

9 mai 1989 : Pedro Delgado revêt le maillot de leader 5 ans après l’avoir fait pour la première fois et le conservera jusqu’à la victoire finale à Madrid.

7 août 2009 : Alejandro Valverde arrive 3ème à Xorret de Catí, s’empare du maillot de leader grâce aux bonifications et arrive à Murcie, sa terre natale, en tête du classement général sur une Vuelta qu’il achèvera en vainqueur. 

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur La Vuelta

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblés en fonction de vos centres d'intérêts.

En savoir plus