Édition 2018

Victoires d'étapes 4
Classement général 17
Coureurs en course 7
Directeurs sportifs : VAN SLYCKE Rik / VAN BONDT Geert

QUICK - STEP FLOORS

La structure belge, dirigée par Patrick Lefevere a toujours répondu à l’appel de la course espagnole, depuis 2003 sous le nom de Quick Step-Davitamon. La formation démarrera ainsi à Málaga la 16ème édition d’une épreuve où elle compte déjà 22 victoires d’étape à son palmarès, dont six lors de la dernière édition. Les deux dernières participations de Quick-Step-Floors à La Vuelta lui ont permis de remporter 10 étapes. En 2017, Matteo Trentin s'est fait un nom dans la course avec quatre victoires d'étapes, démontrant une maîtrise indéniable des arrivées au sprint. Son nom s’inscrit ainsi à côté de celui de Paolo Bettini, vainqueur de cinq étapes entre 2005 et 2008. La chance ne leur a pourtant pas souri dans leur combat pour le classement général, où pendant quinze ans seuls trois coureurs espagnols sont parvenus à se faufiler parmi les dix premières positions : Juanmi Mercado (9e en 2005), Carlos Barredo (10e en 2007) et David de La Cruz (7e en 2016). En 2018, la structure belge compte déjà avec un beau palmarès: plusieurs victoires d’étape sur le Giro et le Tour et des courses d’un jour comme le Tour de Flandes, la Flèche Wallonne ou Liège-Bastogne-Liège. 

  • Victoire Finale 0
  • Victoires d'étapes 22
  • Maillots rouges 5
  • Victoire Annexe 1

Victoires finales : 0

 

Victoires d’étape : 22

2001: Tomás Konecny (Murcie).

2005: Paolo Bettini (Valladolid).

2006: Paolo Bettini (Cordoue).

2007: Paolo Bettini (Luarca).

2008: Tom Boonen (Cordoue).

2008: Paolo Bettini (Tolède et Suances).

2008: Tom Boonen (Zamora).

2008: Wouter Weylandt (Valladolid).

2010: Carlos Barredo (Lacs de Covadonga).

2012: Dario Cataldo (Cuitunigru).

2013: Zdenek Stybar (Mairena del Aljarafe).

2014: Tony Martin (Borja).

2016: Gianni Meersman (Baoina et Lugo).

2016: David de la Cruz (Alto del Naranco).

2016: Gianluca Brambilla (Aramón-Formigal).

2017: Matteo Trentin, en Tarragona, ElPozo Alimentación, Tomares y Madrid.

2017: Yves Lampaert, en Gruissan.

2017: Julian Alaphilippe, en Xorret de Catí.

 

Maillots de leader  : 5 

2011: Sylvain Chavanel (4 jours). 

2016: David de la Cruz (1 jour).

2017: Yves Lampaert, (1 jour) 

 

Victoires dans les classements annexes : 1

2005: Rik Verbrugghe (montagne).

LE CHIFFRE

6 : nombre d’étapes remportées par l’équipe de Patrick Lefevère sur La Vuelta 17.

 

LES DATES

11 août 2008 : Paolo Bettini remporte sa 5ème victoire d’étape sur La Vuelta, le deuxième cette année-là. Le coureur Italien a gagné au moins une étape sur chaque édition disputée entre 2005 et 2008. 

2 septembre 2014 : Tony Martin gagne son deuxième contre-la-montre sur La Vuelta à Borja. Il portait le maillot arc-en-ciel en tant que champion du monde de la discipline. 

10 septembre 2017 : Matteo Trentin remporte la dernière étape de La Vuelta, à Madrid. Sa 4ème victoire partielle sur La Vuelta 17.

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur La Vuelta

Partenaires de La Vuelta

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblés en fonction de vos centres d'intérêts.