Édition 2018

Victoires d'étapes 0
Classement général 13
Coureurs en course 8
Directeurs sportifs : VISBEEK Aike / VEELERS Tom

TEAM SUNWEB

Créée en 2005 sous l’appellation Shimano-Memory Corp, la formation d’abord implantée aux Pays-Bas et managée par Iwan Spekenbrink a progressé pendant six saisons avec le support de la société d’outillage Skil, qui sponsorisait déjà l’équipe de Sean Kelly dans les années 80. Mais en 2012, le groupe sportif est passé à une dimension supérieure avec le soutien de la firme pétrolière Argos North Sea Group et il est devenu le porte-drapeau du plus important fabricant de cycles au monde (6 millions de vélos par an), le géant taïwanais qui porte bien son nom : Giant. En 2016, le groupe sportif s’est enregistré en Allemagne et il véhicule désormais la marque Sunweb spécialisée dans les séjours au soleil.

Depuis son début en 2011, cette équipe a toujours répondu à l’appel dans sa conquête d’étapes, que ce soit sous le nom de Skil-Shimano, Argos-Shimano, Giant-Shimano ou Giant- Alpecin en remportant au moins une victoire d’étape lors de ses participations sur La Vuelta. Un jeune Marcel Kittel a eu l’honneur de démarrer la bonne lancée à Talavera, bien que l’on doive sa consolidation dans cette course en 2012 à son compatriote John Degenkolb qui a remporté cinq victoires lors de cette édition. Le cycliste de Gera est revenu deux saisons plus tard pour triompher à l’issue de quatre nouvelles volatas. Madrid, en 2015, complète sa dizaine de victoires. Warren Barguil, lors de sa première apparition au premier rang, est devenu l’une des révélations en 2013 grâce à ses premières places à Castelldefels et Formigal. En 2015 Tom Dumoulin a porté le maillot rouge de leader jusqu’à la 20ème étape et s’est révélé comme un coureur de Grands Tours. Pronostique qu’il a confirmé en s’imposant au classement général du Giro 100 et en montant sur le podium du Giro et du Tour de France 2018. En 2017, l'équipe a réussi à hisser Wilco Kelderman à la 4ème place du classement général de La Vuelta.

  • Victoire Finale 0
  • Victoires d'étapes 15
  • Maillots rouges 6
  • Victoire Annexe 1

Victoires finales: 0

 

Victoires d’étape: 15

2011: Marcel Kittel (Talavera de la Reina).

2012: John Degenkolb (Viana, Logroño, Alcañiz/Motorland Aragón, Sanxenxo et Madrid).

2013: Warren Barguil (Castelldefels et Sallent de Gállego).

2014: John Degenkolb (Cordoue, Ronda, Logroño et La Corogne)

2015: Tom Dumoulin (El Poble Nou de Benitatxell et Burgos).

2015: John Degenkolb (Madrid).

 

Maillots de leader: 6

2015 : Tom Dumoulin (6 jours).

 

Victoires dans les classements annexes: 1

2015 : Tom Dumoulin (combativité).

LE CHIFFRE

5 : victoires au sprint sur la même édition (2012) de John Degenkolb.

 

LES DATES

20 août 2011 : Première participation à La Vuelta de la formation sous le nom de Skil-Shimano. 

9 septembre 2013 : Warren Barguil devient la révélation de La Vuelta en remportant deux étapes lors de sa première année dans le peloton pro. 

12 septembre 2015 : Suite à une attaque stratégique de l’équipe Astana et de son leader Fabio Aru, Tom Dumoulin perd la tête du classement général et tombe à la 6ème place après une étape dramatique pour l’équipe. 

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur La Vuelta

Partenaires de La Vuelta

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblés en fonction de vos centres d'intérêts.