Astana offre La Roja à Lopez

24 août 2019 - 21:26

Miguel Angel Lopez portera le maillot rouge de leader dimanche après la victoire d'Astana dans le contre-la-montre d’ouverture de la Vuelta 19 à Torrevieja. La formation kazakhe a couvert les 13,4km en 14’51” pour repousser Deceuninck-Quick Step à 2” et Team Sunweb à 5”. Le jeune Colombien se retrouve en tête d’un Grand Tour pour la première fois de sa carrière, alors qu’il vise le podium final à Madrid. Les leaders de la Jumbo-Visma Primoz Roglic et Steven Kruijswijk ont déjà perdu 40” après une première étape cauchemardesque pour la formation néerlandaise.


Les 176 participants de La Vuelta 19 ont débuté leurs trois semaines de course à travers l’Espagne avec un contre-la-montre de 13,4km s’élançant dans le cadre exceptionnel des salines de Torrevieja. Les Dimension Data sont partis les premiers, à 18h56. Ils ont signé un temps référence de 15’25” qui a tenu une dizaine de minutes avant que CCC Team couvre le parcours en 19” de moins.

Roglic et Kruijswijk sont tombés

Tejay Van Garderen a ensuite mené EF Education First à un temps de 14’58”, la formation américaine étant la première à passer sous les 15’. Team Sunweb a fait encore mieux : 14’56”, suffisant pour finir sur le podium du jour mais pas pour résister à Astana (14’51”). Miguel Angel Lopez a franchi la ligne en premier pour s’offrir le premier maillot rouge de leader tandis que Deceuninck - Quick Step échouait à 2”.

Les Jumbo-Visma visaient également la victoire mais leurs options ont rapidement souffert de l’incident mécanique de Sepp Kuss dans le premier kilomètre. La formation néerlandaise accusait un retard de 7” au pointage intermédiaire mais ses coureurs ont ensuite raté un virage dan lequel Primoz Roglic et Steven Kruijswijk sont allés à terre. Les deux coureurs ont ensuite rejoint Tony Martin, George Bennett et Robert Gesink, les seuls à ne pas être tombés. À l’arrivée, ils perdaient 40”.

© A.S.O.

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur La Vuelta