Gilbert, l’expert

5 septembre 2019 - 17:17

Une journée de course particulièrement intense a vu Philippe Gilbert (Deceuninck-Quick Step) prendre le meilleur sur tous ses rivaux pour s’imposer en solitaire à Bilbao. Le Belge signe sa sixième victoire d’étape sur les routes de La Vuelta, devant le Basque Alex Aranburu (Caja Rural-Seguros RGA). Les coureurs ont livré une grande bataille pendant toute l’étape : il a fallu plus de 100 kilomètres avant que l’échappée se forme. Les favoris ont également mesuré leurs forces, et Primoz Roglic (Jumbo-Visma) n’a montré aucun signe de faiblesse à la veille de la terrible arrivée aux Machucos.


Les coureurs anticipaient une journée nerveuse, avec des routes exposées au vent et un final piégeur. La course leur donne raison : les attaques fusent dès le départ et se poursuivent sans interruption jusqu’à ce que Wilie Smit (Katusha Alpecin) creuse un petit écart dans une descente à 100km de l’arrivée. Il est rejoint par 18 autres attaquants : José Joaquin Rojas (Movistar Team), Manuele Boaro (Astana Pro Team), Heinrich Haussler (Bahrain-Merida), Felix Grosschartner (Bora-Hansgrohe), Fran Ventoso (CCC Team), Philippe Gilbert, Tim Declercq (Deceuninck-Quick Step), Tosh Van der Sande (Lotto Soudal), Tsgabu Grmay (Mitchelton-Scott), Nikias Arndt (Team Sunweb), John Degenkolb, Jacopo Mosca (Trek-Segafredo), Valerio Conti, Marco Marcato (UAE Team Emirates), Alex Aranburu, Jonathan Lastra (Caja Rural-Seguros RGA), Fernando Barcelo et Cyril Barthe (Euskadi-Murias).

Lopez tente, Roglic contrôle

Le peloton les laisse finalement partir et l’écart monte à 4’20” alors que les échappés entrent à toute allure dans les 50 derniers kilomètres. Felix Grosschartner attaque dans l’avant-dernière ascension du jour , l’Alto el Vivero (4,3km à 7,7%). Tsgabu Grmay le rejoint dans le dernier kilomètre d’ascension. Les poursuivants sont à 40” au sommet. L’écart avec le peloton diminue légèrement : 3’47”.

Les poursuivants sont repris au pied du terrible Alto de Arraiz: 2,2km à 12,2%. Philippe Gilbert attaque à deux reprises et lâche tout le monde à 1,3km du sommet. Miguel Angel Lopez (Astana Pro Team) attaque dans le peloton mais Primoz Roglic (Jumbo-Visma) et le reste des prétendants au général suivent son accélération. Philippe Gilbert résiste dans la plongée vers Bilbao pour s’imposer avec 3 secondes d’avance sur Alex Aranburu. Le peloton en termine avec un retard de 3 minutes et Primoz Roglic conserve La Roja.

Résumé - Étape 12 | La Vuelta 19
Cycling: Vuelta España 2019 / Tour of Spain 2019/ La Vuelta/ Etapa 12/ Stage 12/ 
VALVERDE Alejandro (ESP)
Circuito de Navarra - Bilbao (171,4 km) 05-09-2019/
Vuelta España 2019 / La Vuelta/ Tour of Spain 2019/
Luis Angel Gomez 
©PHOTOGOMEZSPORT2
Cycling: Vuelta España 2019 / Tour of Spain 2019/ La Vuelta/ Etapa 12/ Stage 12/ VALVERDE Alejandro (ESP) Circuito de Navarra - Bilbao (171,4 km) 05-09-2019/ Vuelta España 2019 / La Vuelta/ Tour of Spain 2019/ Luis Angel Gomez ©PHOTOGOMEZSPORT2 © Luis Angel Gomez / Photo Gomez S

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur La Vuelta