Quintana emballe déjà La Vuelta 19

25 août 2019 - 18:00

Les routes piégeuses menant à Calpe ont vu les favoris de La Vuelta 19 s’illustrer avec la victoire en solitaire de Nairo Quintana dimanche à l’issue de la 2e étape. La course s’est emballée après une intense bataille dans la dernière ascension du jour, l’Alto de Puig Llorença, à plus de 20km de l’arrivée. Le Colombien a su en tirer le meilleur parti pour s’imposer avec 5” d’avance sur Nicolas Roche (Team Sunweb) et Primoz Roglic (Team Jumbo-Visma). Miguel Angel Lopez (Astana Pro Team) a fini à 37”. Il abandonne La Roja à Roche, qui avait déjà porté le maillot de leader en 2013.


Les 176 participants de La Vuelta 19 ont rendu hommage à Bjorg Lambrecht (le coureur de Lotto Soudal décédé au début du mois après une chute dramatique sur le Tour de Pologne) avec une minute de silence avant de prendre le départ à Benidorm. Les attaquants se montre motivés par les difficultés du jour et il faut 15 km de bataille avant de voir l’échappée du jour sortir au pied de la longue ascension du Puerto de Confrides (20,4km à 3,6%).

Bora mène la chasse

Sander Armée (Lotto Soudal) et Angel Madrazo (Burgos-BH) tirent le meilleur parti de cette première difficulté de La Vuelta 19 : l’Espagnol prend 5 points au sommet ; les poursuivants Jonathan Lastra (Caja Rural-Seguros RGA) et Willie Smit (Katusha-Alpecin) accusent un retard de 1’30” ; le peloton emmené par Astana pour le leader Miguel Angel Lopez est pointé à 6’30”. Les poursuivants rejoignent le duo de tête dans la deuxième ascension de la journée, l’Alto de Benilloba, et Madrazo prend 3 points de plus au sommet.

L’écart flirte avec les 7 minutes lorsque les Bora-Hansgrohe de Sam Bennett apportent leur soutien à Astana en tête de peloton. La formation allemande réduit l’écart à 1’25” au premier passage sur la ligne d’arrivée (km 156). Sander Armée lâche ses compagnons d’échappée à 41km de l’arrivée avant d’être repris par le peloton 10 km plus loin.

Valverde durcit la course

La course s’emballe à nouveau dans la dernière ascension du jour, l’Alto de Puig Llorença (3km à 9,5%). Pierre Latour (AG2R La Mondiale) passe à l’attaque et Alejandro Valverde fait le tempo dans le groupe des favoris : ils ne sont plus que 20 au sommet et Steven Kruijswijk (Jumbo-Visma) accuse un retard de 40” au sommet.

Un nouveau groupe sort à 20 km de l’arrivée avec Nairo Quintana (Movistar), Rigoberto Uran (EF Education First), Mikel Nieve (Mitchelton-Scott), Primoz Roglic (Jumbo-Visma), Nicolas Roche (Sunweb) et Fabio Aru (UAE Team Emirates). Ils rentrent dans les 10 derniers kilomètres avec une avance de 20” sur le groupe Lopez. Nairo Quintana accélère à nouveau à 3km de l’arrivée et file s’imposer en solitaire avec 5” d’avance sur Nicolas Roche, nouveau leader de La Vuelta 19 après avoir vu Miguel Angel Lopez lâcher 37” sur la ligne.

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur La Vuelta