Jakobsen : “J’ai la tête dans les étoiles”

15 septembre 2019 - 20:53

Fabio Jakobsen (Deceuninck-Quick Step) : “Je ne pensais pas arriver à Madrid, honnêtement. C’est mon premier Grand Tour et c’était très dur, j’ai beaucoup souffert. Ma première victoire était un soulagement, celle-ci me dépasse. Arriver à Madrid et gagner, j’ai la tête dans les étoiles. C’est comme un rêve devenu réalité. Je ne faisais pas partie de l’élite avant mais je pense que maintenant on peut dire que je fais partie des dix meilleurs sprinteurs du monde. Tout a commencé quand on est entré dans les 50 derniers kilomètres, pour contrôler l’échappée. Il a fallu qu’on lutte pour être bien placé dans le final. Max [Richeze] a pris un peu d’aspiration quand Trek nous a passés. À 700m, j’ai regardé derrière moi et j’ai vu Sam Bennett dans ma roue, et on sait à quel point il est résistant dans les sprints donc j’ai entendu le dernier moment et j’ai tout donné, j’ai même jeté mon vélo pour être sûr. L’an prochain, La Vuelta part des Pays-bas, donc je serais heureux de revenir, même si c’est une course très difficile. Notre sport est ainsi et c’est comme ça qu’on l’aime.”

© ©PHOTOGOMEZSPORT2019

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur La Vuelta

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblés en fonction de vos centres d'intérêts.

En savoir plus