Ecovidrio et Unipublic se retrouvent sur La Vuelta la plus écologique de l'Histoire

21 juillet 2021 - 12:45 [GMT + 2]

© Baixauli Studio ©
La Vuelta et Ecovidrio, organisme à but non lucratif chargé de la gestion du recyclage du verre en Espagne, présentent l'édition la plus engagée écologiquement dans l'histoire du grand tour espagnol. Cette année, Ecovidrio et Unipublic vont un peu plus loin pour faire de l’événement un véritable exemple de durabilité : moins de déchets, plus de recyclage et un objectif commun, mettre en évidence l'importance de construire ensemble un avenir durable.

Ecovidrio a toujours été l'un des principaux partenaires choisi par La Vuelta pour promouvoir la durabilité comme l'un des axes clés d'un sport pratiqué dans des environnements naturels, qui réunit chaque année des millions de spectateurs autour de la course. Après six éditions de collaboration et de nombreuses actions qui ont bénéficié d’un très bon acceuil parmis les cyclistes et les fans, en 2021, La Vuelta et Ecovidrio se retrouvent avec de nouvelles initiatives afin de mettre d’avantage en évidence leur engagement envers l'environnement.

PRÉSENTATION DE LA CAMPAGNE AUJOURD'HUI À MADRID

La présentation, organisée ce matin dans le centre de Madrid, a rassemblé Javier Guillén, directeur de La Vuelta ; Óscar Pereiro, ancien cycliste et ambassadeur d'Ecovidrio ; Borja Martiarena, directeur marketing d'Ecovidrio ; et Javier Ares, journaliste d'Eurosport.

Le directeur général de La Vuelta, Javier Guillén, a souligné l'importance particulière et croissante que revêt la durabilité dans les événements. « Les citoyens sont de plus en plus exigeants, c'est une réalité. Nous devons tous travailler pour protéger nos environnements et notre biodiversité. Chez Unipublic, nous sommes ambitieux et nous souhaitons prouver que La Vuelta est un exemple en termes de durabilité », a-t-il signalé. Borja Martiarena, directeur marketing d'Ecovidrio, a souligné que « cette édition représente un nouveau point de départ pour toutes les actions communes encourageant un esprit écologique, non seulement chez les amateurs du cyclisme, mais dans la société en général. »
 
LA VUELTA PLUS DURABLE
 
Le grand rendez-vous cycliste espagnol multiplie une fois de plus ses initiatives environnementales et redevient un lieu de sensibilisation sur l'importance du recyclage pour lutter contre le changement climatique et la perte de biodiversité.
 
Pour la première fois, le travail du « Peloton Vert », composé de volontaires environnementaux parraînés par Ecovidrio, sera réalisé à la fin de chacune des 21 étapes de La Vuelta. Lors des éditions précédentes, plus de 200 volontaires collectaient tous les déchets dans les zones à plus forte sensibilité environnementale traversées par la course. Encouragée par les bons résultats de ce projet, la prochaine édition élargit la portée de ce peloton durable à l'ensemble du trajet, des zones de haute montagne aux parcours de plaine et urbains. Sur La Vuelta 21, les volontaires d'Ecovidrio réaliseront un total de 36 battues de nettoyage, une action décisive pour améliorer l'empreinte environnementale de l’évènement.
 
Parmi les grandes nouveautés cette année se trouve aussi la multiplication des espaces connus sous le nom d'Eco Zones ou zones de collecte de déchets, conformément à la nouvelle réglementation UCI. Ecovidrio parrainera ces espaces et mettra à disposition des courreurs une moyenne de six points clés indiqués sur chaque étape en ligne pour que ceux-ci puissent y déposer leurs déchets. L'un des objectifs de cette édition est que les coureurs continuent à assumer leur responsabilité vis-à-vis de l'environnement. Preuve en est, le parrainage de ces points qui étaient utilisés de manière générale sur les éditions précédentes et qui, cette année, le seront à plus forte raison pour éviter d'éventuelles sanctions.
 
Le plus grand conteneur du monde sera à nouveau présent lors de la première étape à Burgos et la dernière à Saint-Jacques-de-Compostelle. Cet emblème d'Ecovidrio symbolise l'engagement de tous les citoyens espagnols pour le recyclage. Un effort qui place l'Espagne au-dessus de la moyenne européenne en matière de recyclage, avec 8 millions d'emballages en verre déposés chaque jour dans les conteneurs déstinés à cet effet.
 
Comme lors des éditions précédentes, Ecovidrio installera des conteneurs personnalisés dans les villes traversées par La Vuelta. Les déchets de verre collectés dans ces conteneurs seront utilisés pour la réalisation des trophées du vainqueur de chaque étape.
 
La présentation de la campagne aujourd’hui à Madrid a également pu compter sur la présence de l'ancien cycliste et champion du Tour de France 2006, Óscar Pereiro, qui sera, pour la sixième année consécutive, l'ambassadeur de la marque sur La Vuelta. Pereiro a mis l'accent sur l'activisme environnemental croissant entre les fans de cyclisme et souligne que « si nous préservons notre engagement envers l'environnement et le recyclage de verre, nous atteindrons tous un objectif commun : la santé de la planète et la santé des personnes qui l’habitent. »
 
Outre les actions menées avec Ecovidrio, Unipublic tisse un vaste réseau de coordination avec ses partenaires pour mettre en place d’autres actions liées au recyclage et à la durabilité de l’évènement telles que l'élaboration des maillots distinctifs avec des fibres textiles recyclées Santini, la mesure de l'empreinte carbone de La Vuelta pour améliorer l'efficacité de l'événement dans des domaines énergétiques (Feníe Energía), un parc automobile majoritairement formé de véhicules électriques (69 Škodas, dont trois Enyaq 100 % électriques), l'installation de points de recyclage de piles et d'ampoules par Ecopilas et Ambilamp, ou encore l'utilisation de verres en carton recyclé (jusqu'à 30 000 unités) pour servir le café Segafredo sur les différents espaces déstinés aux hospitalités.
 
La 76e édition de La Vuelta, qui s’élancera le 14 août et se terminera le 5 septembre, sera une référence nationale pour encourager le recyclage, notamment dans les villes et les espaces naturels des régions traversées par le parcours (Castille-et-Léon, Castille-La-Manche, Communauté valencienne, Région de Murcie, Andalousie, Estrémadure, Cantabrie, Asturies et Galice).

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur La Vuelta