Bernal : “Je suis en mode survie”

3 septembre 2021 - 17:44 [GMT + 2]

Egan Bernal (Ineos Grenadiers) : “C’était une étape très difficile. J'avais l'impression que ça montait toute la journée. La dernière partie était plus rapide, mais il y avait beaucoup d'usure. Tout le monde dans le peloton était pressé, nous allions très vite. Demain, il s’agit de survivre. Hier, j’ai payé un peu le jour où nous avons attaqué à 60 km de la ligne d'arrivée avec Roglic, je pense que cela s'est vu, et encore plus aujourd'hui. Ce n'était pas une journée facile même si c'était une étape pour le sprint. C'était presque 100 km de montée. Si j'avais des jambes, j'attaquerais, mais je pense que je suis en mode survie. Je n'ai même pas pensé à mes options de podium, c'est très compliqué, je ne pense pas pouvoir y arriver.”

01/09 - La Vuelta 21 - Etapa 17 - Unquera-Lagos de Covadonga
01/09 - La Vuelta 21 - Etapa 17 - Unquera-Lagos de Covadonga © Unipublic/Charly López

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur La Vuelta