Édition 2019

Victoires d'étapes 0
Classement général 19
Coureurs en course 8
Directeurs sportifs : GUIBERTEAU Christian / MARICHAL Thierry https://www.equipecofidis.com

COFIDIS, SOLUTIONS CREDITS

Depuis sa création en 1997, Cofidis a uniquement raté La Vuelta 2000. Ainsi, cette équipe est une habituée du Tour d’Espagne. Les Français ont montré leur penchant pour cette course en alignant toujours des équipes puissantes capables de se battre pour remporter des victoires d’étapes et une première place au classement final. Cet acharnement leur a permis de décrocher 16 victoires d’étapes, auxquelles on doit ajouter un classement par points et cinq maillots de la montagne, quatre avec le légendaire David Moncoutié et le dernier avec Nicolas Édet. Lors de La Vuelta 18, l'équipe française a réalisé l'une de ses meilleures performances sur la course. Les coureurs de Cofidis se sont particulièrement distingués, notamment Nacer Bouhanni (victorieux au sprint à San Javier Mar Menor), Luis Ángel Maté (15 étapes portant le maillot de la montagne et trois prix de la combativité) ainsi que Jesús Herrada (leader du général durant deux étapes). Outre ces démonstrations de force récentes, les Français gardent encore un beau souvenir d'autres victoires partielles, notamment celles de David Millar (2001 et 2003), Guido Trentin (2002), Luis Pérez (2003), Leonardo Bertagnolli (2005), Leonardo Duque (2007), Rein Taaramae (2011) ou Dani Navarro (2014). Frank Vandenbroucke (1999), David Millar (2001 et 2003), Guido Trentin (2002), Luis Pérez (2003), Leonardo Bertagnolli (2005), Leonardo Duque (2007), Rein Taaramae (2011) ou Dani Navarro (2014).

  • Victoire Finale 0
  • Victoires d'étapes 16
  • Maillots rouges 6
  • Victoires Annexes 5

Victoires finales: 0 

 

Victoires d’étape: 16

1999: Frank Vandenbroucke (Teruel et Ávila).

2001: David Millar (Salamanca, clm, et Torrelavega).

2002: Guido Trentin (Sierra Nevada).

2003: Luís Pérez Rodríguez (Cangas de Onís).

2003: David Millar (Cordoue).

2005: Leonardo Bertagnolli (Cordoue).

2007: Leonardo Duque (Puertollano).

2008: David Moncoutié (Pla de Beret).

2009: David Moncoutié (Sierra Nevada).

2010: David Moncoutié (Xorret de Catí).

2011: David Moncoutié (Station de Montagne Manzaneda).

2011: Rein Taaramäe (La Farrapona, Lacs de Somiedo).

2014: Dani Navarro (Obregón, Parc de Cabárceno).

2018: Nacer Bouhanni (San Javier. Mar Menor).

 

Maillots de leader : 6 jours

2001 : David Millar, 3 jours.

2008: Sylvain Chavanel, 1 jour.

2018: Jesús Herrada, 2 jours.

 

Victoires dans les classements annexes : 5

1999: Frank Vandenbroucke (points).

2008: David Moncoutié (montagne).

2009: David Moncoutié (montagne).

2010: David Moncoutié (montagne).

2011: David Moncoutié (montagne).

2013: Nicolas Edet (montagne).

LE CHIFFRE

22 : Participations à La Vuelta (depuis 1997)

 

LES DATES

24 août 1999 : Frank Vandenbroucke remporte sa deuxième étape sur La Vuelta sur les pavés d'Ávila au terme d’une échappée avec Jan Ullrich, José María ‘Chava’ Jiménez, Pavel Tonkov et Leonardo Piepoli, entre autres.

11 septembre 2011 : David Moncoutié entre dans le club des coureurs qui ont remporté quatre fois le classement de la montagne de La Vuelta, avec Andrés Oliva et José María ‘Chava’ Jiménez, seulement derrière José Luís Laguía (5 fois roi de la montagne).

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur La Vuelta

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblés en fonction de vos centres d'intérêts.

En savoir plus