Sous le règne de Charles V, Bois-le-Duc ('s-Hertogenbosch, en néerlandais) était un centre administratif clé. Le fait que la ville ait donné son nom au bolduc, un ruban rouge utilisé pour ficeler les textes administratifs officiels, en est une preuve flagrante. Mais l'importance de la ville est aussi artistique. C'est le lieu de naissance du peintre Jérôme Bosch, de son style très particulier, ainsi que de son œuvre exceptionnelle. Des liens historiques entre l'Espagne et les Pays-Bas des XVe et XVIe siècles. Son ‘Jardin des Délices’ demeure aujourd'hui encore l'un des tableaux les plus admirés par les visiteurs du musée du Prado.

Cathédrale Saint Jean, 's-Hertogenbosch © Municipality of 's-Hertogenbosch

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur La Vuelta